La terre du Grand Nord Français

La terre du Grand Nord Français

Les Hauts de France sont une région administrative du Nord de la France, née de la réforme territoriale de 2014. Cette entité régionale résulte de la fusion du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie.

Situation géographique des hauts de France

La région occupe une superficie de 31 806 km2 et regroupe cinq départements : l’Aisne, le Nord, l’Oise, le Pas-de-Calais et la Somme. Elle fait frontière avec l’Île-de-France au sud, la Normandie à l’ouest et le Grand Est à l’est. Limitrophe à la Belgique au nord-est, elle borde la Manche et la mer du Nord à l’ouest et au nord.

Les Hauts de France comptent 6 009 976 habitants (statistiques de 2015), ce qui fait d’elle la 3e région française la plus peuplée et la 2e plus densément peuplée de la France métropolitaine après l’Île-de-France.

Économie

La région est située au cœur d’un des bassins d’activités les plus dynamiques d’Europe. Elle compte un bon réseau de routes, d’infrastructures ferroviaires (Eurotunel, TGV), aéroportuaires (Calais, Boulogne-sur-Mer, Dunkerque) et portuaires (Beauvais-Tillé, Lille).

Cette densité du réseau des transports participe dans une large mesure à l’économie régionale, essentiellement axée sur l’industrie malgré un regain du secteur tertiaire dans certaines parties du territoire (Lille et Compiègne). Le tissu industriel est dominé par la mécanique-métallurgie, la chimie, la plasturgie et l’agroalimentaire, des secteurs portés par de grands groupes industriels. Une industrie technologie s’est développée à Compiègne grâce à la proximité avec Paris, des centres universitaires (UTC), de recherches et de développement.

Les services se développent à grande vitesse dans la région des Hauts de France, notamment les services à domicile, comme par exemple notre partenaire domicar.fr. Domicar est un portail internet qui fait la promotion des activités de garagiste à domicile. Le principe est qu’un mécanicien diplômé se déplace chez vous, à votre domicile ou sur votre lieu de travail chez vous avec son véhicule tout équipé, son garage mobile, pour réparer et entretenir votre véhicule.

L’agriculture se résume à la production du lait, du champagne, du sucre, de la pomme de terre, ainsi que des endives et du chou approvisionnant tout le marché de Bruxelles français.

Activités touristiques

Le tourisme occupe une bonne place dans le développement de la région qui compte de nombreux sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

On a la cathédrale Notre-Dame d’Amiens, somptueusement décorée de l’intérieure, l’église Saint-Jacques de Compiègne, les beffrois du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme.

Le style gothique atteint son apogée sur les terres de la région aux XIIe et XIIIe siècles, notamment dans le sud. De nombreuses cathédrales illustrent l’épopée de cette aventure architecturale : les cathédrales de Noyon, de Laon, de Soissons, l’église Saint-Vulfran d’Abbeville, la Basilique Saint-Quentin arborant tous les styles du roman au baroque.

Les amateurs d’édifices historiques seront charmés par le nombre impressionnant de citadelles, de villes fortifiées et de châteaux, comme la citadelle d’Amiens du XVIe siècle et le château d’Hardelot, de tendance néo-Tudor, dédiée aujourd’hui aux relations franco-britanniques.

Divers festivals sont organisés dans la région, notamment les festivals de cinéma, de bande dessinée, de musique et de théâtre.

La somme (80)

La Somme (80) est un département de la région des Hauts-de-France, située dans le Nord de la France. Le territoire tire son nom de la Somme, le principal fleuve qui le traverse.

Amiens, préfecture de la Somme

Le département compte 555 551 habitants et a pour chef-lieu de préfecture Amiens, la plus grande ville départementale. Il formait auparavant avec l’Oise et l’Aisne l’ancienne région Picardie. Aujourd’hui, le territoire fait partie des cinq départements (en plus du Nord, du Pas-de-Calais, de l’Oise et de l’Aisne) de la région Hauts-de-France.

Industrie

La Somme est réputée en France pour son industrie de toile d’emballage et du jute. Cette activité est particulièrement déployée à l’ouest d’Amiens, qui accueille dès le XIXe siècle l’Écossais James Carmichael à Ailly-sur-Somme. Saint Frères, aujourd’hui un des fleurons de l’industrie française, s’est installé dans la vallée de la Nièvre depuis des décennies. Le géant industriel a bâti près de ses usines des cités ouvrières, des crèches, des écoles, des coopératives et une maternité.

Tourisme

Le département possède de nombreux atouts touristiques répartis sur tout son territoire.

  • Édifices historiques et musées

À Amiens, la visite conduit tour à tour à la Tour Perret, à la maison de Jules Verne, au musée de l’hôtel de Berny, au musée de Picardie, au quartier Saint-Leu et au théâtre de marionnettes Chés Cabotans d’Amiens.

Les visiteurs ne manqueront pas d’apprécier  la place Marie sans chemise avec son horloge, le beffroi et la cathédrale Notre-Dame d’Amiens, une des plus vastes d’Europe. La ville abrite le plus grand marché de Noel du nord de la France qui se tient en décembre de chaque année.

À Albert, de nombreux sites rappellent les champs de bataille de la Somme, en particulier le parc-mémorial terre-neuvien de Beaumont-Hamel, la nécropole nationale de Rancourt, le Musée national sud-africain de Longueval, le mémorial franco-britannique, le musée Somme 1916 et la basilique Notre-Dame-de-Brebières.

  • La baie de Somme et les parcs nationaux du département

Les amateurs de nature apprécieront une ballade dans le parc ornithologique du Marquenterre (250 ha) jouxtant une réserve naturelle dans la baie de Somme de trois mille hectares située  entre les estuaires de l’Authie et de la Somme. Non loin d’Amiens, en partance pour Abbeville, on découvre le parc de Samara, un parc de loisirs traitant de la Préhistoire picarde.

  • Stations balnéaires

Le département regorge de nombreuses stations balnéaires parmi lesquelles Fort-Mahon-Plage et Quend-Plage dans la baie de l’Authie, deux belles plages où on peut pratiquer le char à voile, l’aquaclub, le kitesurf, la pêche et faire des  balades en mer.

Le Nord (59)

Le Nord (59) est le département le plus peuplé de la région des Hauts-de-France et de tout l’Hexagone (2 603 472 habitants en 2014). Le territoire bénéficie d’une position privilégiée qui favorise son développement. Lille est la préfecture et plus grande ville départementale.

Présentation

Le Nord est limitrophe de la Belgique (provinces de Flandre-Occidentale et de Hainaut) et des départements du Pas-de-Calais, de l’Aisne et de la Somme. Il borde la mer du Nord et est traversé par de nombreux fleuves et rivières. La situation géographique du département lui vaut d’être une terre de passage sur la route des vacances, mais également sur les parcours professionnels ou d’agrément, dans une région densément peuplée.

Le territoire un véritable carrefour entre le Royaume-Uni, le Benelux et la France. Environ cent millions d’Européens résident et travaillent dans une zone de 300 km autour du département.

Lille se trouve au point de rencontre de cinq autoroutes ralliant Londres, Bruxelles, Amsterdam, Luxembourg, Berlin, Genève et Paris. De cette ville, on peut rallier en ligne directe ou en correspondance d’autres grandes villes européennes via des liaisons aériennes régulières.

Un riche patrimoine naturel et culturel

Le tourisme constitue un secteur d’activité important dans l’économie du département. Le Nord est une terre marquée par un passé mouvementé qui transparaît à travers ses monuments historiques et ses paysages. Sans la région d’Ile-de-France, il était classé cinquième département touristique en 2013, après les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, le Rhône et la Gironde.

Les attraits touristiques de la région ne se limitent pas uniquement aux destinations estivales et de soleil. Les festivals, carnavals et autres événements festifs, les sites historiques et industriels, ainsi que des paysages naturels de grande beauté, composent le lot des activités touristiques du Nord.

Les décors naturels très mêlés à l’action humaine enrichissent les activités touristiques. La mer du Nord abrite des sites balnéaires accueillant familles et passionnés de toutes sortes de sports nautiques, tandis que les friands de tourisme industriel vont découvrir les curiosités du bassin minier. Le bocage de l’Avesnois et la campagne flamande sont des endroits parfaits pour le tourisme vert.

Dans les centres urbains de nombreuses villes (Lille, Douai, Valenciennes, etc.), le tourisme patrimonial, culturel et gastronomique est très valorisé. Le département regorge d’impressionnantes forteresses, un riche patrimoine militaire qui s’explique par sa position frontalière et les diverses occupations vécues durant les siècles (fortifications de Maubeuge, citadelle de Lille…).

Le Pas-de -Calais (62)

Le département Pas-de-Calais (62) tire son nom du pas de Calais, un détroit qui le sépare de l’Angleterre. Ce territoire riche d’histoire est un vivier culturel qui cache un pan important du passé de la France. Sa préfecture est la ville d’Arras.

Situation

Son territoire fait limite avec les départements de la Somme et du Nord, deux entités faisant également partie de la région Haut-des-France. Le Pas-de-Calais comprend les terres françaises les plus proches du Royaume-Uni, comme le Cap Gris-Nez à 30 km des côtes anglaises.

Le littoral de la Côte d’Opale borde sur une distance de 100 km la Manche et la mer du Nord. La façade littorale du département accueille un des plus grands taux de diversité d’habitats d’intérêt européen. On peut rejoindre l’Angleterre en bateau ou par le tunnel sous la Manche depuis la ville de Calais.

Caractéristique du territoire

Le département repose sur un territoire contrasté où sont regroupés un patrimoine naturel consistant, des atouts touristiques importants et des zones fortement urbanisées.

L’espace départemental comprend un réseau équilibré de villes moyennes et secondaires telles que Calais, Boulogne-sur-Mer, Arras et Lens, favorisé par l’absence de très grandes villes et de centre urbain polarisant. Sa population (1 472 589 en 2014) est une des plus nombreuses parmi les départements français.

Le Pas-de-Calais et le département du Nord formaient la région Nord-Pas-de-Calais jusqu’au 1er janvier 2016, où ces territoires vont être rattachés à la région Haut-de-France avec trois autres départements.

Découverte touristique

Le littoral départemental est jalonné de stations balnéaires, d’édifices à l’architecture typique anglo-normande et de sites naturels mêlant des criques, des dunes et des plages, dont certains sont protégés par le conservatoire du littoral.

La Côte d’Opale se présente comme le principal lieu touristique de la région, avec ses longues plages, ses nombreuses stations balnéaires, ses sites naturels (baie de Canche, d’Authie, dunes d’Écault, etc.) et le centre national de la mer Nausicaa  à Boulogne-sur-Mer, connu comme le plus grand aquarium d’Europe.

Les amateurs de vieilles pierres découvriront de nombreux monuments historiques : églises, cathédrales et basilique, châteaux, villes fortifiées, forts et citadelles, hôtels de ville et places. La ville d’Arras est célèbre pour ses deux places baroques (la place des Héros et Grand-Place) et leurs façades atypiques.

De nombreux sites ont favorisé un tourisme du souvenir des deux guerres mondiales, notamment le musée de Mémoire 39-45 de Calais, de Lens’14-18 de Souchez, du mémorial de Vimy et d’autres monuments. Le département abrite également de nombreux musées d’art riches de collections variées.

L’Oise (60)

Le département de l’Oise (60) doit son appellation à la rivière du même nom qui la sillonne. Il appartenait jusqu’au 1er janvier 2016 à la région Picardie qui sera associée à celle du Nord-Pas-de-Calais pour donner naissance à la nouvelle région Hauts-de-France. Sa préfecture est Beauvais et ses habitants se nomment les Oisiens ou Isariens.

Situation

Le territoire est limitrophe de la Somme, de l’Aisne, de Seine-et-Marne, du Val-d’Oise, de l’Eure et de la Seine-Maritime. Situé à 30 kilomètres de Paris, c’est le département non francilien le plus rapproché de la capitale. Comptant plus de 78 000 habitants, l’Oise est le vingtième département le plus peuplé de France. Sa préfecture et ville principale est Beauvais, elle abritait 57 548 habitants au 1er janvier 2019.

Vie culturelle et touristique

  • Musées

Le musée Condé, situé dans le château de Chantilly, possède la plus grande collection de porcelaine de Chantilly. Le musée vivant du Cheval et du Poney se découvre dans les Grandes Écuries du château ouvert au public en 1982. Chantilly est labellisée Ville d’Art et d’Histoire.

Au centre de Beauvais se trouve le musée départemental de l’Oise (MUDO), logé dans l’ancien palais épiscopal classé monument historique. La galerie d’expositions près de la cathédrale s’étire le long d’une muraille gallo-romaine.

  • Monuments historiques

Le département est parsemé de nombreux édifices dignes de visites, à commencer par le château de Chantilly de style Renaissance-Éclectisme, bâti entre le XIVe et le XIXe siècle. Le château de Pierrefonds, édifié entre 1396 et 1885, est une forteresse de type médiéval située à Pierrefonds.

On ne peut parler de châteaux sans parler de Senlis, ancienne ville royale aux ruelles pavées et bordées d’édifices médiévaux, d’arènes et de murailles gallo-romaines.

  • Parcs naturels

Le territoire est occupé par un grand nombre de parcs naturels, véritables paradis des amoureux de la nature. Le plan d’eau du Canada à Beauvais, La forêt domaniale de Compiègne, vestige de la grande forêt de Cuise et une des plus grandes de France, le massif forestier de Chantilly, la forêt domaniale d’Ermenonville, sont quelques réserves naturelles du département.

  • Festivals et spectacles

Les événements et festivals sont prolifiques dans l’Oise, on peut citer le festival des Forêts, le festival international du film, les Rencontres d’ensembles de violoncelles, la fête du Nautisme, les scènes d’été, le Beach Beauvais, les Nuits de feu dans l’Oise, etc.

L’Aisne (02)

L’Aisne (02) a pris le nom de la rivière qui traverse son territoire. Ce département fait partie désormais de la région Hauts-de-France. Sa préfecture est Laon.

Présentation

L’Aisne a été un des 83 départements créés en 1790 par le régime révolutionnaire. Jusqu’au 1er janvier 2016, le département appartenait à la région Picardie qui devient avec celle du Nord-Pas-de-Calais la région Hauts-de-France. Le territoire est cerné par les départements du Nord, de la Somme, de l’Oise, de Seine-et-Marne, de la Marne et des Ardennes et par la Belgique.

Laon est la préfecture de l’Aisne qui compte des villes importantes comme Saint-Quentin, Soissons, Château-Thierry, Tergnier, Chauny, Hirson, Villers-Cotterêts, La Fère, Vervins et Guise.

Trois lignes de chemin de fer au départ de Paris traversent l’espace départemental boisé d’environ 124 000 hectares (chiffre de 2003). De nombreux canaux parcourent le département, notamment celui de Saint-Quentin qui se prolonge sur 93 kilomètres.

Activités touristiques

Les canaux, les monuments historiques et les festivals sont les points majeurs de l’activité touristique dans l’Aisne.

Le tourisme fluvial se concentre sur le canal de Saint-Quentin avec son remorquage électrique et ses deux tunnels ainsi que sur celui de l’Ourcq près du site naturel de Port aux Perches. Ce site est un magnifique cadre naturel entouré de trois hectares de verdure et de 20 kilomètres d’eau navigables sur le canal. La visite des lieux est ponctuée par une promenade en péniche, des spectacles cabarets et des animations dansantes.

Center Parcs, une grande infrastructure d’hébergement touristique s’est implantée sur le lac de l’Ailette, à deux pas de nombreux monuments historiques comme la cathédrale de Laon de style gothique bâtie entre le XIIe et le XVIe siècle.

Le château de Villers-Cotterêts est un des édifices majeurs à découvrir dans le département. Propriétaire de l’État, il a été construit au XVIe siècle par François Ier et classé comme monument historique en 1997. À Château-Thierry, les ruines du château médiéval avec un spectacle inédit de rapaces méritent le détour.

La Cathédrale Saint-Gervais-et-Saint-Protais de Soissons, le chemin des Dames et le château de Coucy sont des sites pleins d’intérêt à voir également durant le séjour.

De nombreux événements culturels, festifs et commémoratifs se tiennent régulièrement dans l’Aisne : le festival de Laon, Euro médiévales (à Laon), la foire au Boudin et Village de Noel (Saint-Quentin), les Seigneuriales (Coucy-le-Château), le festival du Pat (Château-Thierry).